Touriste ou expatrié : comment assurer sa santé à l’étranger ?

assurer sa sante etranger
assurer sa sante etranger

Lors d’un départ en voyage, la sécurité sociale ne fonctionne en général pas et la mutuelle française non plus pour rembourser les frais de santé. Il est donc important de réfléchir à ce qu’il peut se passer en cas de maladie ou d’accident nécessitant des soins à l’étranger.

La solution des assurances voyage pour les voyages temporaires

Les assurances voyage sont adaptées pour des voyages temporaires (jusqu’à un an) et permettent de prendre en charge des frais de santé en cas de maladie soudaine ou en cas d’accident. Elle est d’autant plus importante que le coût de la santé est cher dans le pays où l’on voyage (USA, Canada, Japon, Suisse par exemple) ou que les infrastructures médicales sont inadaptées par rapport aux standards européens (dans ce cas un rapatriement sera nécessaire).

L’assurance couvre donc les frais de santé, même s’ils sont liés au covid contracté sur place, les frais d’hospitalisation et également le rapatriement. Le rapatriement est décidé par le médecin conseil de l’assureur en fonction de votre état, des infrastructures de santé sur place, etc… Un rapatriement médical peut coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros et l’assurance est donc indispensable !

Une quarantaine de pays demandent désormais une attestation d’assurance voyage (dont la Thaïlande, Israël, ou le Chili par exemple). Certains pays imposent même à ce que la mention « prise en charge des frais de santé liés au covid » soit marquée sur l’attestation d’assurance. Les assurances des cartes bancaires ne fournissent pas toujours cette attestation, et une assurance voyage est donc nécessaire.

L’assurance santé pour les expatriés

Pour les personnes qui s’expatrient à l’étranger pour aller travailler (digital nomads, travailleurs détachés ou salarié expatrié) pour des périodes de plus d’un an, plusieurs solutions sont possibles :

  • Ne pas s’assurer : un choix plutôt risqué et pas forcément responsable surtout si l’on part en famille !
  • S’assurer via un contrat local
  • S’assurer avec la CFE seule : il s’agit de la caisse des français de l’étranger. C’est un budget (entre 30€ et 400€/mois selon l’âge et la destination), mais elle assure une protection en remboursant sur le taux de la sécurité sociale française (insuffisant pour les pays où la santé est chère). Elle a l’avantage de couvrir aussi les maladies préexistantes.
  • S’assurer avec une assurance santé internationale au 1er euro : c’est généralement la meilleure solution
  • S’assurer avec la CFE + une assurance santé internationale complémentaire de la CFE. Ce n’est pas forcément le choix le plus économique.

L’assurance santé internationale est l’équivalent d’une mutuelle pour expatrié. Elle intervient au 1er euro, c’est-à-dire sans être complémentaire d’un organisme de sécurité sociale, et présente l’avantage de couvrir l’assuré lors de courts voyages dans d’autres pays ou même lors d’un retour en France. A la différence d’une assurance voyage, elle couvre aussi les soins courants : bilan de santé, visite chez un médecin généraliste, frais d’optique, frais dentaires, etc… Elle couvre également les frais liés à un accouchement si vous prévoyez d’avoir un enfant à l’étranger.

Le tarif d’une assurance santé internationale varie principalement selon le pays d’expatriation et l’âge de l’assuré. Son coût est donc très variable et peut aller de 50€ par mois à 600€ par mois. Si vous envisagez de vous expatrier, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurance santé pour expatrié.

Les contrats très différents de l’un à l’autre, cela permet de comparer facilement les garanties et les tarifs. Vous pourrez aussi comparer les tarifs pour les assurances santé internationales au 1er euro ou les tarifs CFE + complémentaire santé expatrié (cette dernière formule n’était pas souvent la plus économique) selon la formule que vous préférez. Parmi les assurances pour expatrié les plus connues on peut notamment citer April, MSH, Assur Travel, Well Away ou Cigna.

Les assurances santé internationales ont aussi l’avantage de fournir (pour la plupart) un service de téléconsultation avec un médecin français (en visio conférence) ainsi qu’un second avis médical, toujours utile avant une hospitalisation par exemple.

Enfin chaque pays ayant ses particularités en termes de système de santé, de sécurité sociale locale, de coût de la santé, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un courtier spécialisé dans l’assurance santé internationale qui saura aussi vous aiguiller vers la meilleure assurance expatrié.