Qu’est ce que le Tourisme Alternatif ?

tourisme alternatif
tourisme alternatif

Le tourisme alternatif est né pour solutionner les dérives qui sont liées au tourisme de masse. Il propose une plus saine alternative aux voyageurs et fait voir le jour à de nouvelles offres touristiques. Quelles sont les différentes formes de tourisme alternatif ? La réponse ici.

Le tourisme responsable et durable

Le tourisme responsable et durable s’inscrit entièrement dans les objectifs que s’assigne le développement durable pour répondre aux différents défis mondiaux du moment. Ses engagements sont ceux ci-après : rencontrer la population locale, préserver la nature et contribuer au développement économique local.

Le tourisme équitable

Pour plusieurs pays du monde, le tourisme se trouve être une source de revenus pas des moindres. Le tourisme équitable s’évertue à bien répartir les revenus entre les différentes parties prenantes, des familles qui reçoivent les voyageurs sur le terrain au tour-opérateur qui organise le séjour en amont. De ce fait, il a pour volonté d’inciter les populations locales à accueillir les visiteurs pour profiter des bénéfices du tourisme.

Le tourisme équitable s’inspire des principes relatifs au commerce équitable. Il a pour objectif d’impacter de façon positive l’économie locale en payant, comme cela se doit, chacun des individus qui œuvrent à faire du voyage quelque chose d’exceptionnel. Le tourisme équitable, en dehors de son principe qui permet qu’il y ait égalité entre les populations, donne aux communautés la parole afin de bâtir un tourisme pensé pour eux et par eux.

Le tourisme solidaire

Le tourisme solidaire, à l’image du tourisme alternatif en tunisie, met l’Homme et la rencontre au centre de ses voyages. De même, ses acteurs s’associent à des projets solidaires au niveau des pays visités soit en conviant les voyageurs à participer à des actions solidaires dans une logique subtile de tourisme participatif soit en finançant sur le terrain des actions de développement.

En prenant part à une action solidaire, le voyageur assouvit des besoins identifiés par les communautés qui reçoivent et les équipes locales.

Le tourisme participatif

Ce type de tourisme s’attèle à intégrer les populations locales à des activités touristiques et convie les voyageurs à participer à l’existence locale du territoire qui est visité pour une plus authentique et réelle approche d’une destination. Elle permet, cette approche, de réinventer la relation qui lie les locaux aux voyageurs.

Le tourisme participatif offre l’occasion d’explorer un pays au travers des yeux des personnes qui y vivent. Il incite les voyageurs à tisser de vrais liens avec les gens du pays. C’est l’occasion de redéfinir le sens de l’hospitalité en s’appuyant sur les personnes qui constituent la richesse des différentes destinations visitées.

Le tourisme d’aventure

Le tourisme d’aventure est de nature à faire vivre des expériences exceptionnelles. Il demande à ce que le voyageur sorte de sa zone de confort et parte à la découverte de monstrueuses expériences. Ce type de tourisme est en mesure d’inclure diverses activités sportives, mais aussi des situations insolites et rares à l’autre bout du monde. Le tourisme d’aventure est donc caractérisé par des vacances assez actives, à bien des kilomètres de la farniente qui est au bord de la plage.

L’écotourisme

L’écotourisme offre la possibilité de voyager dans des sites naturels de façon responsable et aide à conserver l’environnement. Il pousse à impacter positivement les populations locales et leurs conditions de vie. De ce fait, il tend à mettre en valeur des projets environnementaux afin de favoriser la protection des milieux naturels. L’écotourisme a ainsi pour but de réduire l’impact sur l’environnement afin de préserver ce dernier à long terme.

Hormis le fait qu’il lui est possible de faire, avec des experts, la découverte des écosystèmes, le voyageur participe de manière active au maintien de la biodiversité via un projet élaboré avec les locaux.