Voyager en polluant moins, c’est possible !

Voyager Pollution
Voyager Pollution

Le saviez-vous, l’industrie du tourisme mondial représente 8% des émissions de gaz à effet de serre. Autrement dit, c’est une industrie très polluante qui peut faire énormément de progrès vers un respect plus stricte de notre environnement.

Car oui, le respect de notre planète est une lutte de plus en plus mise en avant et il y a de quoi ! 

Cette prise de conscience mondiale intervient alors que le nombre de catastrophes naturelles s’intensifient et leur violence ne cesse de croître. De la même façon, les saisons se dérèglent et les températures augmentent drastiquement. Malheureusement, nous voyons enfin l’impact du réchauffement climatique et les enjeux environnementaux que l’on a si longtemps ignoré.

Malheureusement, ce seront nos descendants qui subiront les répercussions de nos excès… 

Nous ne voulons en aucun cas dramatiser la situation actuelle, ni porté d’accusations et de jugements. Seulement mettre en lumière le contexte actuel et montrer qu’il n’est pas trop tard pour mener à bien des changements dans nos modes de vie et habitudes.

Pour en revenir au domaine du voyage, il existe justement des moyens de transport pour polluer moins. Eh oui, réduire sa propre empreinte carbone est tout à fait possible, découvrez pour ça, la solution Tictactrip !

Une startup pour révolutionner le voyage

C’est en 2016 qu’est née la startup Tictactrip. C’est tout récent en effet, d’où le fait que vous ne connaissiez pas forcément. Cette startup peut-être considérée comme un comparateur de billets de transport. Offres de trains SNCF, billets de bus Flixbus, billets Blablabus, covoiturage Blablacar ou encore train TGV InOui sont comparables sur la plateforme.

Depuis peu d’ailleurs, la possibilité de réserver directement vos billets sur la plateforme est tout à fait possible. 

Mais là, vous vous demandez bet et bien où se trouve la révolution amenée par Tictactrip. Nous ne comptons pas vous faire languir plus longtemps !

Tout simplement, la startup a décidé qu’en plus de comparer les offres de transport en France et en Europe, elle allait les combiner pour proposer des trajets soit :

  • qui n’existent nulle part ailleurs. Pour exemple: des trajets depuis les grandes villes de France, jusqu’au pied des piste de ski en stations d’altitude. Ainsi, il est tout à fait possible de réserver en 3 clics un voyage Paris – Val Thorens à partir de 31€ grâce à ces combinaisons !
  • Moins chers qu’en passant par les offres des grandes compagnies comme la SNCF. Retrouvez les meilleures offres ici : www.tictactrip.eu/company/train/sncf.
  • Moins long. Par exemple, un voyage transversal en France : Bordeaux – Lyon. Avec la SNCF vous serez amené à voyager de Bordeaux à Paris puis de Paris à Lyon, autrement dit un voyage long. Avec un bus, vous pourrez faire le trajet transversal mais le temps de trajet sera également long. Avec Tictactrip vous pourrez combiner TGV et bus afin d’optimiser au mieux votre voyage !

Vous avez donc déjà là un très bon aperçu des avantages que vous pouvez tirer d’une telle startup et une question se pose : « Pourquoi ne pas y avoir pensé avant ?! »

Mais nous n’avons pas encore abordé l’aspect environnemental plus que positif. On y arrive juste ci-dessous !

L’intermodalité, à quoi ça sert ?

Tout d’abord, voici une définition de l’intermodalité, un concept qui ne vous est peut-être pas familier. 

L’intermodalité se traduit par un voyage à bord de plusieurs modes de transports différents au cours d’un même voyage. Pendant longtemps, ce concept n’était appliqué qu’au fret, le transport de marchandises. 

Eh oui, vos colis voyagent souvent en bateau ou avion puis via le réseau routier. 

Et aujourd’hui enfin, ce superbe concept s’applique à nos voyages ! Merci Tictactrip ;).

Mais quels avantages pour le respect de notre environnement ? 

Pour répondre à cette question, il faut se rendre compte de l’impact négatifs de nos habitudes de voyage. Découvrons ensemble les quantités de gaz à effet de serre émises par personne pour un voyage de 200km :

  • un voyage en TGV émet 0,346 kg/cO2.
  • Un voyage en train Intercités émet 1,1kg/CO2.
  • Une voyage en voiture électrique émet 4,0kg/CO2.
  • Un voyage en autocar émet 7kg/CO2.
  • Un voyage en voiture émet 39kg/CO2.

Bien sur, dans ces exemples nous prenons en compte les moyens de transport avec un taux de remplissage de 100%.

En bref, vous l’aurez compris, les transports en commun sont les moyens les plus propres pour voyager. Ainsi, une solution telle que celle de Tictactrip pour améliorer les desserte et la mobilité en France et en Europe au profit du train, des TGV et des bus est une très bonne initiative. Profitez des combinaisons intelligentes de Tictactrip pour créer vos propres voyages sur-mesure.

Désormais, nous avons les clés pour voyager moins cher, pour voyager de façon éco-responsable et donc de voyager mieux. À nous d’en faire l’une de nos habitudes de consommation !