Les meilleures choses à faire à Grenoble

grenoble que faire
grenoble que faire

Située dans le sud-est de la France, Grenoble est une ville qui a plus de 2000 ans d’histoire et, située au cœur de trois chaînes de montagnes alpines, elle est l’une des villes les plus importantes de la région Rhône Alpes.

En plus d’être une ville chargée d’histoire, son paysage montagneux offre toutes sortes d’activités de plein air. Pour que vous ne manquiez rien lors de votre visite de la ville, voici une liste de ce qu’il faut voir et faire à Grenoble.

La Bastille

Le fort de la Bastille a été construit en 1591 par le duc de Lesdiguières et reconstruit au XIXe siècle pour protéger la ville d’éventuelles attaques du duché de Savoie. Aujourd’hui, c’est un lieu de loisirs et de culture avec plusieurs musées, comme le Musée des troupes de montagne et surtout avec une vue panoramique incroyable sur la ville et la Chartreuse, la chaîne de montagnes préalpines qui entoure la ville.

Pour les amateurs d’activités de plein air, la Bastille est un bon endroit pour faire des randonnées ou emprunter la via ferrata jusqu’à la forteresse, et ce en plein centre de la ville.

Téléphérique

Pour ceux qui n’osent pas marcher ou escalader la Bastille, il y a le téléphérique qui, installé en 1934, était l’un des premiers en Europe et offre également une grande expérience et d’excellentes vues de la ville d’en haut.

Le prix est de 8 € pour un aller-retour et de 5,80 € pour un tarif réduit. L’horaire change tout au long de l’année mais, à titre indicatif, il est valable en hiver de 11h00 à 18h30 et en été de 9h00 à minuit.

Musée de Grenoble

Le Musée de Grenoble est considéré comme l’un des meilleurs musées d’Europe pour ses collections d’art ancien et d’art du XXe siècle, avec plus de 1500 œuvres de grands artistes tels que Rubens, Canaletto, Gauguin, Picasso et Matisse, ainsi qu’une incroyable collection d’art égyptien, grec et romain.

Le prix d’entrée est de 8€, 5€ réduit et il peut être visité tous les jours de 10h00 à 18h30 sauf le mardi, où il est fermé. L’entrée est gratuite le premier dimanche de chaque mois.

Musée de la Résistance

Le mouvement de résistance pendant la Seconde Guerre mondiale a été particulièrement important dans la ville de Grenoble qui, en raison de sa situation et de son importante population juive, s’est rapidement mobilisée et a entamé une forte résistance et répression du régime nazi.

Ce musée, qui se veut également un mémorial, donne un bon aperçu de ces années mouvementées et explique, de manière très didactique, ce qu’ont signifié le régime nazi et la résistance à Grenoble. L’entrée est gratuite et le musée peut être visité tous les jours de 9h00 à 18h00, sauf le mardi, où il ouvre à 13h30, et le week-end, où il ouvre à 10h00.

Place Saint André

Également connue sous le nom de Place du Trib, cette place est l’une des plus animées de la ville. On y trouve l’établissement La Table Ronde, le plus ancien bistrot de Grenoble, la Collégiale Saint André, construite en 1228, et l’ancien Parlement, siège de la justice grenobloise jusqu’en 2002 et l’un des joyaux de l’architecture gothique civile.

Murs romains

Dans toute la ville, des plaques marquent les vestiges des anciens murs romains de Grenoble, l’un des plus anciens vestiges de la ville. Elles ont été construites par l’empereur Dioclétien entre 286 et 293 après J.-C., lorsqu’il a élevé ce qui s’appelait alors Cularo au rang de capitale administrative. Le complexe comptait 39 tours, bien qu’aujourd’hui seules quelques-unes aient été conservées en divers endroits du centre ville.

Cathédrale Notre Dame

La cathédrale de Grenoble était le siège du pouvoir de l’évêque qui partageait le contrôle de la ville de Grenoble avec le Dauphin de France. Le bâtiment a été construit au 13ème siècle en réponse à la construction de la Collégiale Saint André. À côté de la cathédrale, vous pouvez visiter le musée diocésain, situé dans l’ancien palais de l’archevêque.

Sur la place Notre Dame se trouve la fontaine des Trois Ordres, réalisée en 1888 et représentant la noblesse, le clergé et le peuple, les trois ordres sociaux de l’Ancien Régime marchant ensemble pour déclencher la Révolution française.

Place Sainte Claire

Cette charmante place abrite le Marché de Sainte Claire, un marché nommé d’après l’ancien couvent de Sainte Claire qui se trouvait ici et qui fut détruit pendant la Révolution française. Un marché quotidien de fruits et légumes se tient sur la place.

Place de Verdun

Une grande place qui est encore aujourd’hui le cadre de défilés et d’événements militaires et qui a vu le jour sous le Second Empire lorsqu’elle a été ouverte comme terrain de parade. Jusqu’en 1993, il abritait le Musée de Grenoble.

Parc Paul Mistral

L’origine de ce parc remonte à 1925, lors de l’Exposition internationale de l’énergie hydraulique et du tourisme qui s’est tenue à Grenoble. Le parc a été nommé d’après le maire de Grenoble de l’époque, Paul Mistral, et de nombreux événements s’y déroulent aujourd’hui.

Dans ce parc, outre le bâtiment de l’hôtel de ville de Grenoble, vous pouvez voir la tour Perret, la première tour construite en béton armé, qui sert de phare aux montagnes entourant la ville.

On y trouve également la vasque des Jeux olympiques d’hiver qui se sont déroulés à Grenoble en 1968, ainsi que l’arène sportive, le stade qui a accueilli plusieurs des compétitions qui ont eu lieu pendant les jeux. Enfin, à côté de l’arène sportive se trouve le Stade des Alpes, un stade qui a ouvert en 2008 et qui accueille l’équipe locale de football et de rugby.

Jardin de Ville

Le jardin situé à côté de l’Hôtel du Duc de Lesdiguières a conservé sa conception et sa structure du XVIIe siècle. En effet, ce parc est bien connu des habitants de Grenoble qui en profitent depuis son ouverture au public en 1719. Un endroit au cœur du centre-ville pour profiter d’un pique-nique ou d’un bain de soleil.

Place Grenette

Depuis le XVIIe siècle, c’est la place principale de la ville, où était organisé le marché aux bestiaux et au blé, mais c’est aussi l’endroit où la guillotine a été installée pendant la Révolution française.

La Fontaine de la Valette est également connue sous le nom de Fontaine du Dauphin car elle est décorée de quatre chérubins sur le dos de dauphins dorés symbolisant la région du Dauphinat.

Place Victor Hugo

Construite en 1885, cette place est rapidement devenue le cœur du nouveau quartier bourgeois. Peuplée de marronniers et de parterres fleuris au printemps, c’est un lieu très apprécié des Grenoblois. La place est entourée de bâtiments majestueux tels que ceux de la rue Félix Poulat, décorés de trompe-l’œil sur la façade. De plus, tout près de la place Victor Hugo se trouve l’église Saint Louis, un bâtiment sobre du 17ème siècle.

Ce célèbre romancier est né à Grenoble en 1783 où il a passé les 16 premières années de sa vie. Dans toute la ville, vous pouvez visiter les lieux où le romancier a passé ces 16 années : sa maison natale, la maison de son grand-père, le docteur Gagnon où se trouve également le musée Stendhal, la collégiale Saint André, où les Jacobins avaient leur quartier général en 1793, ou l’ancien collège jésuite où le romancier était étudiant.

Quels sont les meilleurs hôtels à Grenoble?

Grenoble est la ville des Alpes françaises, qui offre un large éventail d’activités et de divertissements. Quand on pense aux meilleurs hôtels à Grenoble, le choix peut sembler difficile et il y a beaucoup d’options à considérer. Que ce soit pour un séjour professionnel ou l’organisation d’un week-end romantique, Grenoble offre une sélection diversifiée d’hôtels.

Comment choisir le meilleur restaurant dans un hotel a grenoble ?

Un autre critère important pour sélectionner le meilleur restaurant dans un hôtel est la variété et la qualité de la cuisine proposée. Les restaurants raffinés offrent une variété de plats traditionnels français associés aux influences culinaires internationales; tout ceci afin de satisfaire les goûts et exigences des visiteurs les plus demandeurs. En outre, la décoration intérieure exceptionnelle contribue elle aussi à donner une touche supplémentaire au caractère exclusif des restaurants disponibles dans les hôtels 4 étoiles.