Que voir et que faire en Écosse ?

ecosse que voir que faire
ecosse que voir que faire

Lorsque vous pensez à ce qu’il faut voir en Écosse, vous avez forcément des images des habitants en tartan, du monstre du Loch Ness, de paysages époustouflants et de châteaux solitaires. Tous ces éléments font partie du tissu qui constitue ce pays unique. L’Écosse se prête à l’exploration d’innombrables façons différentes. Et chacun d’eux est une aventure de découverte riche en expériences inoubliables.

Vous pouvez visiter les châteaux et les champs de bataille légendaires où les clans se sont battus férocement. Vous pouvez aussi suivre les traces de rois et de reines légendaires, ainsi que les traces littéraires de Robbie Burns et de Sir Walter Scott. Un autre des grands attraits de l’Écosse est sa solitude. Avec ses étendues isolées de landes couvertes de bruyères, ses plages isolées et ses montagnes sauvages et romantiques. Avec ses vallées profondes et ses lochs, tous attendent d’être explorés.

1.- Château d’Édimbourg

La forteresse la plus célèbre à voir en Écosse domine l’horizon de la ville depuis le 13e siècle. Il s’agit du monument national le plus populaire du pays. Perché sur un rocher de basalte noir, le spectaculaire château d’Édimbourg offre une vue magnifique sur les monuments de la ville. De là, vous pouvez voir le Royal Mile, Princes Street et le Palais de Holyroodhouse.

L’entrée du château se fait par un pont-levis au-dessus d’un ancien fossé. Il est situé sur la grande Esplanade où se déroule chaque année en août le célèbre Tattoo militaire d’Édimbourg. En chemin, vous passerez devant les statues de bronze des héros légendaires William Wallace et Robert the Bruce, qui ont combattu et vaincu les Anglais.

2.- Le Royal and Ancient Golf Club de St Andrews

Les Écossais revendiquent de nombreuses inventions, dont la bicyclette, les timbres-poste, le téléphone et les moteurs à vapeur. Mais leur invention la plus durable est peut-être le grand jeu de golf. L’une des plus importantes attractions touristiques à voir en Écosse est le très vénéré Royal and Ancient Golf Club. Il est situé dans le quartier historique de St Andrews, à seulement 12 miles au sud-est de Dundee.

Fondée en 1750 et reconnue internationalement comme l’organe directeur du golf, St Andrews accueille régulièrement le célèbre British Open. La compétition se déroule sur l’un de ses nombreux parcours de 18 trous. Le plus célèbre d’entre eux est le Old Course (par 72) qui longe le littoral accidenté.

Le majestueux ancien clubhouse et le British Golf Museum méritent une visite. L’histoire de la « maison du golf » y est retracée du Moyen Âge à nos jours.

3.- Loch Lomond

L’idyllique Loch Lomond se trouve à une courte distance en voiture au nord-ouest de Glasgow. C’est le plus grand loch de Grande-Bretagne et certainement un bel endroit à voir en Écosse. On y trouve une abondance de truites, de saumons et de poissons blancs comme appâts pour les pêcheurs. Ce magnifique coin d’Écosse est également très populaire auprès des randonneurs, des amateurs de sports nautiques et de ceux qui sont simplement attirés par les magnifiques paysages.

Les excursions en bateau sont toujours très prisées, tout comme les longues promenades majestueuses le long des sentiers menant à Ben Lomond et ses vues spectaculaires. Loch Lomond est une excellente première étape lorsque l’on emprunte la Western Highland Way depuis Glasgow, à travers la magnifique campagne d’Argyll, jusqu’à Fort William.

Cameron House, à l’extrémité sud du loch, est un endroit idéal pour savourer le romantisme d’un château écossais. Vous pourrez y respirer l’air du loch et profiter d’un large éventail d’activités de plein air.

4.- Île d’Arran

Ce n’est pas pour rien que la charmante île d’Arran est surnommée « l’Écosse en miniature ». Avec seulement 166 miles carrés, Arran est une image miroir du paysage que l’on trouve sur le continent. Comme l’Écosse continentale, elle possède des montagnes majestueuses, des landes, des plages de sable, des animaux sauvages, des châteaux, des ports de pêche, d’excellents terrains de golf et beaucoup de gens sympathiques.

Il est également facile à rejoindre depuis Glasgow, à moins d’une heure de ferry. Et des bus circulent régulièrement sur l’île. Les points forts tels que le château de Brodick et la montagne Goat Fell (2 866 pieds) peuvent être visités en une journée. Mais nous vous recommandons de passer au moins deux jours pour explorer pleinement ce merveilleux endroit à voir en Écosse.

5.- Stirling

Idéalement située entre Edimbourg et Glasgow, Stirling est célèbre pour la bataille de Bannockburn. Cette bataille a vu Robert the Bruce vaincre les envahisseurs anglais en 1314. Et la bataille de Stirling Bridge a vu la victoire de l’indépendance écossaise assurée par le légendaire William Wallace.

Le splendide Bannockburn Heritage Centre propose d’excellentes expositions et présentations sur cette période importante. Entre Stirling et le pont d’Allan se trouve le majestueux monument Wallace. Il s’agit d’une tour spectaculaire de 246 marches offrant des vues incroyables sur la région. Vous verrez également des artefacts qui auraient appartenu à Wallace lui-même.

Enfin, il y a le spectaculaire château de Stirling, construit sur une falaise volcanique de 250 pieds de haut. Datant du 12e siècle, il a joué un rôle important dans la riche histoire de l’Écosse et constitue un point de départ idéal pour explorer la région.

6.- Loch Ness

Pensez au Loch Ness et vous vous imaginez probablement le monstre mythique qui, selon la légende, a élu domicile dans cet incroyable loch pendant d’innombrables siècles. Il n’y a pas de meilleure occasion d’alimenter la légende que l’exposition sur le Loch Ness à l’hôtel Drumnadrochit. Vous y verrez des expositions de la célèbre « bête » et de ses environs.

Et puis, bien sûr, il y a le très photographié château d’Urquhart, qui se dresse sur une bande de terre qui s’avance dans le loch. Au centre de nombreux mythes anciens, le château du 12e siècle a été victime d’un incendie quelque 500 ans plus tard. Malgré son état (peut-être même à cause de celui-ci), le château et le Loch Ness restent l’un des endroits les plus populaires à voir en Écosse.

7.- Île de Skye

La plus grande île d’Écosse, Skye était connue des Vikings sous le nom de « Sküyo », ou « île aux nuages », en raison de sa brume épaisse. C’est un endroit populaire pour les amoureux de la nature. Elle offre de magnifiques paysages de montagne et des vallées verdoyantes, des grottes et des gorges attrayantes, de magnifiques chutes d’eau et des plages de sable. Tout cela sur une île qui ne fait que 80 km de long et entre 10 et 20 km de large. Cela en fait un endroit magnifique à voir en Écosse.

Outre ses criques profondes et ses villages pittoresques, l’île abrite les vestiges de forêts de chênes primitives. Ainsi qu’une faune abondante, notamment des loutres, des phoques et quelque 200 espèces d’oiseaux. Se rendre à Skye est facile, car elle est reliée au continent par un pont. Et les ferries sont toujours une alternative amusante à la conduite.

8.- Hauts plateaux du Nord

Ces terres couvrent une large bande d’Écosse qui s’étend d’Inverness au nord de Thurso. Les Highlands du nord de l’Écosse sont séparés du reste du pays par le Great Glen, Glen More. Cette ancienne ligne de faille a été utilisée pour créer le remarquable canal calédonien. Elle s’étend de la côte ouest vers l’est, de Loch Linnhe au Moray Firth.

Une grande partie de cette région montagneuse est inhabitée, et donc excellente pour la marche et le vélo. Cependant, elle compte de nombreuses petites villes et villages charmants. L’une des meilleures est la petite ville côtière de Dornoch, célèbre pour sa cathédrale et les ruines de son château. À l’extrémité supérieure se trouve John O’Groats, qui surplombe le Pentland Firth.

9.- Le sentier du patrimoine de Robbie Burns.

Aucune visite en Écosse n’est complète sans la visite d’au moins un ou deux sites associés au fils le plus célèbre du pays, le poète Robbie Burns. Le Burns Heritage Trail est un excellent moyen de découvrir la vie et l’époque de Burns, ainsi que certaines des plus belles régions du pays.

Elle commence au Robert Burns Birthplace Museum à Alloway, près d’Ayr. Vous y trouverez la chaumière parfaitement conservée où le poète est né et a passé une grande partie de son enfance. Ensuite, vous pourrez visiter d’autres sites liés à Burn, notamment un mémorial et des jardins créés pour commémorer sa vie et son séjour à Ayr.

Vous verrez une collection de ses écrits les plus importants et l’Auld Kirk du 16ème siècle, où son père est enterré. Cette visite circulaire se dirige vers le sud, vers Dumfries, où se trouve l’excellente Robert Burns House. C’est ici que le célèbre poète a passé les quatre dernières années de sa vie. C’est maintenant un musée qui expose des objets liés à Burns. Son lieu de repos final se trouve à une courte distance, au cimetière de St. Michael.

10.- Sentier des châteaux d’Écosse

Une grande partie de cette piste spectaculaire est centrée sur l’Aberdeenshire, qui abrite 17 des châteaux les plus spectaculaires et les mieux préservés du pays. En utilisant la ville d’Aberdeen comme point de départ, l’itinéraire peut être réparti sur quatre jours ou condensé en un seul. Vous verrez d’anciennes forteresses enchanteresses comme le château de Crathes et le château de Drum, datant du XIIIe siècle.

Vous aurez également l’occasion d’explorer le château de Craigievar, datant du 15e siècle et légèrement plus récent, avec ses belles tours, ses pignons à oriel, ses toits coniques pittoresques et ses canons de pierre ornés. La visite du château est également un excellent moyen d’apprécier les montagnes majestueuses et le littoral spectaculaire de la région des Grampians.