Visiter la colonne de Marc-Aurèle à Rome

rome colonne marc aurele
rome colonne marc aurele

Rome est une ville qui regorge de monuments extraordinaires qui nous rappellent l’importance de l’une des plus grandes civilisations de l’histoire. La colonne de Marc-Aurèle est l’un de ces fantastiques rappels que les Romains ont laissés à l’humanité pour que nous n’oubliions pas leurs réalisations.

Parmi les monuments de célébration, la colonne de Marc-Aurèle est peut-être l’un des plus beaux. Une structure dont le seul but est de mettre en valeur les réalisations de l’un des plus célèbres empereurs romains. C’est ce qui se rapproche le plus d’un livre d’histoire ouvert au regard étonné de ses visiteurs pour qu’ils n’oublient jamais la grandeur d’un homme et de ses batailles.

Histoire de la colonne de Marc-Aurèle

Ce monument a été érigé en l’honneur de l’empereur romain Marcus Aurelius. Marcus Aurelius était empereur à une époque où les provinces du nord de l’Empire romain étaient soumises à de fortes tensions. Personne ne sait exactement pourquoi les tribus des actuelles républiques tchèque et slovaque sont devenues si violentes à ce moment de l’histoire.

Invasions barbares

Diverses tribus barbares ont attaqué le long de la frontière nord et au-delà du Danube, semant le chaos et la destruction dans les provinces romaines. L’une des tribus était la tribu germanique connue sous le nom de Marcomans.

L’autre était les Sarmates, un ancien peuple d’origine iranienne qui a migré d’Asie centrale et s’est installé dans les régions du sud-est de l’Europe.

La lutte pour garder le contrôle

Marc-Aurèle, qui était surtout connu pour ses études de philosophie, a pris sur lui d’arrêter ces invasions. Afin de garder le contrôle de la région, Marc-Aurèle a personnellement mené la lutte contre les tribus germaniques et les Sarmates jusqu’à la fin de sa vie.

Beaucoup de gens ont vu ces batailles sur les écrans de cinéma, même si nous ne les reconnaissons pas. La lutte contre les Macromanni est représentée dans le film populaire « Gladiator », pendant sa première minute.

Construction de la colonne de Marc-Aurèle

Après la mort d’Aurélius, son fils – le nouvel empereur couronné – Commode a rapidement mis fin aux guerres et déclaré que son père les avait gagnées. Pour célébrer la victoire et la mémoire de son père, il a fait ériger cette belle colonne en son honneur.

Il est difficile de dire exactement quand la colonne a été érigée, mais une inscription trouvée à proximité atteste que la colonne a été achevée en 193. La colonne était très probablement destinée à faire partie d’un plus grand complexe, comprenant un temple dédié au déifié Marc-Aurèle. Cependant, il ne reste aucune trace indiquant que quelque chose d’autre a été construit.

Du point de vue de la topographie de la Rome antique, la colonne se trouvait dans la partie nord du Champ de Mars, au centre d’une place.

Caractéristiques de la colonne de Marc-Aurèle

Cette magnifique colonne de la victoire mesure environ 100 mètres de haut et a été construite à l’aide de 27 blocs de marbre sculptés superposés les uns sur les autres. Le long de la colonne se trouve une sculpture en spirale qui raconte en images les batailles et les triomphes de l’empereur Marc-Aurèle.

À l’intérieur de la colonne se trouve un escalier en spirale qui mène au sommet de la colonne.

À la base de la colonne se trouve une inscription qui raconte en détail les batailles de l’empereur contre les armées barbares et d’autres tribus de l’autre côté du Danube.

On suppose que la statue qui couronnait à l’origine le sommet de la colonne était celle de Marc-Aurèle lui-même, bien qu’elle ait été remplacée par la suite.

La restauration de la colonne de Marc-Aurèle

La colonne a fait l’objet d’un important projet de restauration, ce qui est assez rare. Le fait qu’il ait été restauré n’est pas étrange, mais le moment où cela s’est produit l’est. La colonne a été restaurée par ordre du pape Sixte V dès 1589.

La restauration comprenait la réparation et la suppression des décorations et des inscriptions endommagées et fortement érodées. Au cours du projet, la base du monument a également été abaissée dans le sol pour créer une stabilité et une nouvelle inscription a été ajoutée à la base rénovée.

Les travaux de restauration ont été confiés à l’artiste romain Domenico Fontana. Parmi les travaux réalisés par Fontana figure la restauration de la fresque que l’on peut voir au bas de la colonne, qui n’est plus l’original mais le résultat du travail de l’artiste romain.

Dans le cadre du processus de restauration, le pape Sixte V a pris la décision de placer une statue en bronze de saint Paul au sommet de la colonne, à l’endroit où se trouvait probablement la statue de l’empereur Marc Aurèle, perdue depuis de nombreuses années.

L’inscription qui a été placée au pied de la colonne à la fin des travaux de restauration contient une erreur dans la dédicace de l’œuvre, puisqu’elle indique que la colonne a été érigée pour commémorer un autre empereur romain, Antoninus Pius, et non son original Marcus Aurelius.

Pourquoi visiter la colonne de Marc-Aurèle ?

Cette colonne dorique, couverte d’un brillant relief, est un monument d’une hauteur impressionnante sur la Piazza Colonna. Le monument, également connu sous le nom de colonne d’Aurélien, commémore de manière impressionnante l’empereur romain Marcus Aurelius et ses campagnes militaires.

La colonne est composée de près de 30 blocs de marbre Luni. Elle est moulée pour imiter la colonne Trajane qui se trouve à quelques mètres au sud. Les impressionnants reliefs racontent l’histoire de la lutte de Marcus Aurelius contre ses ennemis du nord. Les parties inférieures de la colonne racontent comment l’armée romaine traverse le Danube et combat les Macromans. La partie supérieure montre la victoire de Marcus Aurelius sur les Sarmates.

Les têtes des personnages du relief sont volontairement disproportionnées, afin que le spectateur puisse mieux interpréter les expressions de leur visage. Les visiteurs de la colonne peuvent probablement voir l’incroyable niveau de détail du relief, même s’il est difficile à détecter de loin.

L’art de la colonne de Marc-Aurèle

Le langage imagé du relief est sans ambiguïté. La colonne montre des villages brûlés, des femmes et des enfants tués et capturés par des membres des tribus. Il souligne également la domination et l’autorité de l’armée impériale.

Tous les détails que l’on peut voir sur cette belle colonne sont faits à la main, ce qui donne un air encore plus magique aux scènes représentées. La manière d’honorer la grandeur d’un empereur qui s’est battu pour maintenir l’ordre parmi son peuple et l’amour d’un fils et de son peuple pour que les futurs citoyens connaissent son nom et ses triomphes.

Aucune visite à Rome ne peut être complète sans une visite de cette magnifique œuvre qui démontre une fois de plus la grandeur de l’une des plus importantes civilisations de l’histoire de l’homme.

Aucun touriste ne regrettera d’avoir pu observer de près les talents artistiques de ceux qui ont enregistré dans les moindres détails les scènes de ces batailles pour lesquelles Marc-Aurèle restera toujours dans les mémoires grâce à cet effort.