Que voir et que faire à Athènes ?

athenes que voir que faire
athenes que voir que faire

Athènes est une ville tentaculaire située entre sept collines historiques et entourée de magnifiques montagnes. Habitée depuis plus de 3 000 ans, Athènes est largement connue comme le berceau de la civilisation occidentale et le lieu de naissance de la démocratie. Nous souhaitons donc vous donner un aperçu des principales attractions touristiques d’Athènes.

Constituée du grand centre ville, d’un district urbain et de la zone métropolitaine, Athènes présente un mélange déroutant d’éléments historiques et modernes.

1.- Jardin national d’Athènes

Au cœur d’Athènes, le jardin national offre une oasis de verdure pour une promenade au soleil de l’après-midi. Le jardin royal est un jardin privé pour le palais royal, qui est maintenant le bâtiment du Parlement. Le jardin public a été créé en 1923. C’est un endroit calme et paisible, loin de la ville animée, avec un magnifique pavillon d’arbres et une verdure vibrante.

De belles statues décorent les jardins, ainsi que des parterres de fleurs et de petites ruines de l’antiquité. On y trouve également les jardins Zappeion, qui entourent l’ancien palais des congrès, construit au XIXe siècle, l’une des plus belles attractions touristiques d’Athènes.

2.- Nouveau Musée de l’Acropole

Le musée de la Nouvelle Acropole, situé au pied de la colline qui domine la ville, est un incontournable de tout voyage à Athènes. Il possède la plus grande collection d’architecture grecque et de sculptures anciennes, notamment des statues de la déesse Athéna et du « garçon Critios ».

Le musée devait initialement être incorporé à temps pour les Jeux olympiques de 2004, mais son achèvement a été retardé en raison de batailles juridiques. Le musée compte cinq étages où sont exposés 4 000 objets. Les expositions permanentes comprennent la frise du Parthénon, une statue d’Athéna, la couleur de Péplos Kore la galerie du Parthénon et l’Athéna Nike.

3.- Le Mont Lycabettus

Pour des soirées romantiques, de magnifiques couchers de soleil et une vue panoramique incroyable sur Athènes, le mont Lycabettus est une aventure extraordinaire. Il s’agit du point le plus élevé d’Athènes, qui permet aux visiteurs de voir tout le bassin de l’Attique et la mer Égée. Les grimpeurs peuvent également voir jusqu’à la chapelle St. George depuis son sommet.

Le petit café qui s’y trouve sert un fantastique dîner pour deux. Pour commencer la randonnée, les visiteurs empruntent le chemin qui commence au bout de la rue Aristippou à Kolonaki, le chemin continue à monter tout autour de la montagne. Les visiteurs peuvent également emprunter le funiculaire qui part de Ploutarchou et débouche sur la rue Aristippou.

4.- Musée national d’archéologie

Pour les visiteurs qui aiment les expositions d’art, il n’y a pas de meilleur endroit à visiter en Grèce que le musée archéologique national. On y trouve plusieurs collections d’artistes contemporains de tous horizons remontant à l’antiquité. Le musée possède également une importante collection d’œuvres d’art remontant à l’âge néolithique.

Les collections comprennent des petits pots, des outils de travail, des récipients en terre cuite et d’autres petits artefacts qui comptent parmi les plus anciennes découvertes archéologiques remontant au septième millénaire. Avec plus de trente salles, des sculptures de tous les siècles, y compris des sculptures égyptiennes anciennes. Sans aucun doute l’une des attractions touristiques incontournables d’Athènes.

5.- Place Syntagma

Un point d’intérêt important pour tout voyageur à Athènes est la place Syntagma. L’aspect le plus célèbre de Syntagma est la relève de la garde des Evzones devant la tombe du soldat inconnu. Le bâtiment du Parlement grec s’y trouve, ainsi que plusieurs bus, trams et arrêts de tram. Une fontaine, des statues anciennes et deux grands espaces verts offrent l’endroit idéal pour les photos et les pique-niques.

La plupart des événements les plus importants qui ont eu lieu en Grèce se sont déroulés sur la place Syntagma. C’est aussi le lieu de plusieurs fonctions politiques et c’est également sur cette place que le gouvernement de la junte militaire a été renversé en 1974. Outre le bâtiment du Parlement hellénique, ses autres intérêts comprennent les hôtels de luxe Grande Bretagne et George II.

6.- Temple de Zeus Olympien

Il est impossible de manquer ce type d’attraction touristique à Athènes. Le temple de Zeus Olympien est connu pour être le plus grand temple de Grèce. Il a fallu près de sept siècles pour achever ce complexe massif. La construction a commencé en 515 avant J.-C. sur les ordres de Pisistrate, mais les travaux ont été interrompus car Pisistrate et son fils étaient considérés comme des tyrans par les Athéniens. Les travaux ont repris en 175 avant J.-C., mais se sont arrêtés 10 ans plus tard à la mort de l’architecte romain Cossutius.

Sous l’empereur Hadrien, en 132 avant J.-C., le temple est enfin achevé et dédié à Zeus Olympien. Le temple se dresse aujourd’hui essentiellement comme un rappel de l’histoire grecque, mais seules 15 colonnes sur 104 sont encore debout. Les colonnes s’élèvent à 17 mètres dans les airs et entouraient autrefois une cella où étaient placées deux grandes statues.

7.- Erechtheum

L’Erechtheum ou Erechtheion est un temple fait de marbre pentélique. Située sur l’Acropole, elle est l’une des pièces légendaires de l’architecture grecque. Sa construction remonte à 421 et 405, lorsque le précédent temple d’Athéna fut détruit par l’invasion perse. L’Erechtheion était autrefois un sanctuaire dédié à Athéna Folias, Erechtheus et Poséidon.

Les visiteurs peuvent entrer dans le sanctuaire d’Athéna avant de passer par le portique oriental. Le portique nord mène à la cella occidentale. Le Portique des Caryatides est accessible par le portique sud. Les six figures féminines drapées que l’on trouve ici soutiennent l’entablement, qui est l’élément le plus caractéristique de l’Érechthéion.

8.- Agora antique

Située au nord-ouest de l’Acropole, l’Agora d’Athènes était autrefois une place de marché et un centre civique. Les gens se rassemblaient ici pour acheter toutes sortes de marchandises. C’était aussi un lieu où l’on pouvait rencontrer d’autres personnes et parler de politique, d’affaires, d’actualité et de la nature de l’univers. La démocratie grecque antique remonte en fait à cet endroit. C’est un endroit merveilleux pour admirer les débuts culturels d’Athènes.

Surplombant l’ancienne Agora depuis sa position élevée sur la colline d’Agoraios Kolonos, le temple d’Héphaïstos a été construit au Ve siècle avant J.-C.. De style similaire mais plus petit que le Parthénon, le temple se compose de 34 colonnes doriques soutenant un toit encore partiellement intact. Il s’agit du temple le mieux préservé de toute la Grèce, grâce à sa transformation en église au VIIe siècle.

9.- Plaka

L’une des attractions touristiques les plus populaires d’Athènes est le quartier de Plaka, qui se trouve en dessous de l’Acropole et s’étend jusqu’à Syntagma. Ce village est presque comme une île dans la ville et c’est le moyen idéal de découvrir la culture grecque authentique. La zone est assez privée et offre un paysage vraiment unique avec plusieurs cafés, des arbres anciens, des auvents verts feuillus et des chemins de pierre.

Le quartier est connu pour sa nourriture, ses boutiques et ses cafés. Le long de la rue Kydathineon, les visiteurs trouveront le musée juif, le musée d’art populaire et la taverne Saita qui sert de délicieux bakalauro et autres viandes grillées.

10.- Parthénon, Acropole

Le Parthénon est situé sur l’Acropole, sur une colline qui domine Athènes. Le temple a été construit en l’honneur de la déesse Athéna Parthénos, la sainte patronne d’Athènes, pour la remercier d’avoir protégé la ville pendant les guerres perses.

Conçu à l’origine par le célèbre sculpteur Phidias, le Parthénon renfermait toutes sortes de trésors, mais l’attraction principale était une immense statue d’Athéna faite d’ivoire et d’or. Le Parthénon date de 447 avant J.-C. et a été construit sur un autre temple, souvent appelé le Pré-Parthénon. Aucune visite ne peut être complète sans voir ce site, l’une des plus belles attractions touristiques d’Athènes.